LA FIBRE PARTOUT ET POUR TOUS EN 2020

 
Arnaud Bazin, Président du Conseil départemental du Val d’Oise, et Pierre-Edouard Eon, Conseiller départemental délégué au Numérique et Président du syndicat mixte ouvert Val d’Oise Numérique, ont présenté le nouveau Réseau d’Initiative Publique Val d’Oise Réseaux Télécoms Express (VORTEX) pour le déploiement de la fibre jusqu’à l’habitant (FttH) sur 116 communes valdoisiennes, en présence d’Olivier Huart, Président Directeur Général de TDF, et Benoit Mérel, Directeur général délégué de la société TDF ‎attributaire de la nouvelle délégation de service public (DSP).

Le Très Haut Débit constitue un enjeu majeur pour l’attractivité et la croissance du Val d’Oise, porte d’entrée de la Région Ile-de-France avec l’aéroport de Roissy-CdG, et pour la réduction de la fracture numérique, tant sur les infrastructures que sur les usages et l’accès aux contenus. Il s’agit également d’un enjeu pour la compétitivité économique des entreprises et la création l’emploi sur le territoire.

La société TDF est le délégataire retenu par Val d’Oise Numérique pour la DSP relative à la conception, l’établissement, l’exploitation, la commercialisation et le financement d’un Réseau de Fibre Optique à usage grand public (FttH) et professionnel (FttE/ FttO) qui permettra d’assurer avant la fin 2019 la desserte Très Haut Débit des 84 000 foyers et entreprises des 116 communes valdoisiennes concernées par cette initiative publique.

Près de 100 millions d’euros seront investis dans le déploiement de la fibre optique dans ces 116 communes. Ces nouveaux investissements privés et publics s’inscrivent dans le cadre de l’objectif départemental d’assurer la desserte très haut débit par la fibre optique de 100% du territoire d’ici 2020.

Depuis 2013, le Conseil départemental met en œuvre le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique pour le Val d’Oise (SDAN VO) adopté en juin 2012 contribuant à l’attractivité du Val d’Oise et à l’amélioration de la vie quotidienne des Valdoisiens. Il impulse sa stratégie numérique sur les territoires avec l’objectif d’assurer la desserte très haut débit par la fibre optique jusqu’à l’habitant (FttH) pour tous les Valdoisiens d’ici fin 2020 et par la complémentarité des initiatives publiques et privées.

Les chiffres clés du RIP VORTEX :
– 25 ans de délégation de service public avec TDF avec un réseau en biens de retour à VONum
– un réseau non discriminatoire ouvert à tous les fournisseurs d’accès internet
– un catalogue de service et une grille tarifaire transparents
– 116 communes valdoisiennes concernées
– 83 934 foyers, 1000 entreprises et 300 sites publics raccordables d’ici 2019
– près de 100 millions d’euros investis pour la construction et l’évolution du RIP VORTEX dont 15 M€ de financement publics (État, Région Ile-de-France, Département, EPCI)
– un fonds dédié au développement des usages, aux actions d’insertion et de formation (6,5M€)
– 40000 heures de travail min réservées pour la réalisation d’actions d’insertion dont 15000 heures min consacrées aux actions de formation
– une sous-traitance majoritairement assurée par des entreprises valdoisiennes
– le centre technique national « Réseaux et Fibres » de TDF implanté dans le Val d’Oise

► En savoir plus


► Vos Nouvelles du Val d’Oise

Publicités