Manifestation contre la fermeture de l’hôpital Charles-Richet

L’hôpital Charles-Richet a beau avoir été débaptisé Hôpital Adélaïde-Hautval, tout le monde continue à l’appeler sous son ancien nom. Une rebaptisation qui n’a pas servi à grand chose puisque l’hôpital est menacé de fermeture.

En cause : un hôpital désuet de 472 lits, dans lequel les patients, en général des personnes âgées, peuvent être trois par chambre, des toilettes pas toujours dans les chambres. Bref, l’Agence Régionale de la Santé a décidé de sa fermeture, ce qui n’est pas du goût de la CGT qui a organisé une manifestation qui a regroupé quelque 200 personnes.

Dans la foulée, on a dénoncé la fermeture de deux autres établissements publics : les Ehpad Jacques-Achard de Marly la Ville et le Cèdre-Bleu, à Sarcelles.

«Les technocrates de l’Agence Régionale de la Santé (ARS) et le directeur général de l’AP-HP persistent et utilisent tous les moyen pour démanteler l’hôpital Charles-Richet et les Ehpad», dénonce le tract distribué.

Les manifestants, en tête desquels on trouve des élus, sauf le maire de Villiers-Bel qui a préféré rester en queue de manifestation, ont dénoncé la politique de « l’or gris » : «Une société qui ne respecte plus des aînés est une société qui n’a plus de valeurs».

On a pu entendre : «Les familles vont-elles être obligés de mettre leur aîné/es dans des établissements privés fort chers, parfois 4500€ par mois, quand on connait les difficultés des familles actuellement ?»

La question de l’emploi est au centre des préoccupations. Quelque 750 emplois seraient menacés. 250 pourraient être reclassés. La CGT ne l’entend bien évidemment pas de cette oreille.

Resté en queue de manifestation, sans écharpe de maire, Jean-Louis Marsac, le maire de Villiers-le-Bel, avoue ne pas suivre toutes les revendications des manifestants. «Je pense que l’hôpital va fermer de façon inéluctable, nous a-t-il confié. Je suis plutôt dans l’accompagnement des salariés…»

JLB

VIDEO

Vidéo d’explication du positionnement du collectif et de la CGT, avec notamment une prise de parole de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste au Samu 93

 
 
 

Décès de l’ancien maire de Sarcelles

Raymond Lamontagne[29/04/2016] L‘ancien maire de Sarcelles, Raymond Lamontagne nous a quittés le 21 avril dernier, à l’âge de 92 ans. Ses obsèques ont eu lieu à Chantilly, mercredi dernier.
Il fut maire de Sarcelles de 1983 à 1995, avant de céder sa place à Dominique Strauss-Kahn. Et député RPR de 1993 à 1997.
Jérôme Chartier (LR), député et ancien maire de Domont salue « un homme bien, humain, honnête, respectueux, engagé et plein de principes, les vrais, ceux que l’on aime et que l’on respecte ».
 
 
 
 
 

Passer un BTS sans le Bac, c’est possible

Passer un BTS sans le Bac

Une information que nous révèle un directeur de centre de formations privé qui prépare au BTS des élèves qui n’ont pas le Bac : «Contrairement à ce qu’on nous fait croire, il est possible de passer un BTS sans avoir son Bac…». Étonnement : «Pourtant toutes les écoles publiques qui préparent au BTS exigent le Bac…». Sourire de notre directeur :«Oui, elles font une sélection par le Bac…» De là à dire qu’elles le font en toute illégalité…

Comme l’explique le site e-orientations.com : « Rares sont les établissements publics qui accepteront des élèves non-bacheliers. La plupart du temps, la sélection se fait sur les notes obtenues en terminale et au baccalauréat. Cependant, rien n’empêche les candidats n’ayant pas le bac de postuler et d’essayer de convaincre les chefs d’établissement de leurs qualités, et surtout, de la solidité de leur projet.

Du côté des écoles privées, il y a beaucoup plus de chances d’être accepté pour un élève n’ayant pas son baccalauréat, sous couvert, malgré tout, d’une moyenne satisfaisante ou de bons résultats aux concours d’entrée. La plupart du temps, ce sont les diplômes de tourisme, comptabilité ou de commerce qui laissent cette possibilité.

Avant d’intégrer une formation, informez-vous des pourcentages de réussite à l’examen, des outils pédagogiques mis à votre disposition, des perspectives de recrutement post-formation, rencontrez d’anciens élèves. En bref, soyez critique ! Dans tous les cas, vous pouvez toujours repasser le bac en candidat libre, en cas de changement d’orientation, il est toujours préférable d’avoir le diplôme.»
Lire la suite

Article lié
Préparer un BTS sans le Bac
 
 
 
 
 
 

Protégeons les abeilles

Protégeons les abeilles

Lettre ouverte de la part des apiculteurs de Ronquerolles au ministre en charge de l’agriculture. En cause : l’utilisation de pesticides «qui éliment un cheptel apicole anesthésié aux pesticides à l’insu de leur plein gré…»
Avec cette question : «Comment protéger l’apiculture française ?»
Et de constater : «Nous, Apiculteurs, il nous en faut de la patience et de la ténacité pour travailler avec le ministère en charge de l’agriculture…»

La lettre ouverte
 
 
 
 
 

Stationnement : attention PV à 135€ !

attention PV à 135€

C‘est Saint-Ouen-l’Aumône qui nous le rappelle. Une réforme du Code de la route est intervenue récemment : elle prévoit désormais que certains cas de stationnement soient classés “stationnement très gênant”. Ces cas sont verbalisés par un PV à 135€ au lieu de 35€. La police municipale comme la police nationale sont bien sûr obligées de verbaliser conformément à ces règles là où elles constatent l’infraction. Quels sont les cas ?

➜ Stationnement sur emplacement handicapés,
➜ Stationnement sur passage piéton ou à moins de 5 m avant ce passage,
➜ Stationnement sur trottoir,
➜ Stationnement sur emplacement pour transport de fonds,
➜ Stationnement sur bande ou piste cyclable,
➜ Arrêt en pleine voie de circulation.

Lire la suite

 
 
 
 
 

Cinq jardins remarquables

Cinq jardins remarquables

Le ministère de la Culture & de la Communication reconnaît le caractère de "jardin remarquable" aux parcs et aux jardins ouverts au public qui présentent un grand intérêt sur le plan historique, esthétique ou botanique.

Ils doivent bénéficier d’un entretien exemplaire, respectueux de l’environnement, et offrir un accueil attentif aux visiteurs :
. Les jardins de la Fondation Royaumont
. Le potager-fruitier du château de La Roche-Guyon
. Le domaine de Villarceaux
. Les jardins du château d’Ambleville
. Le Jardin de Campagne à Grisy-les-Plâtres
Lire la suite

Cinq jardins remarquables Cinq jardins remarquables Cinq jardins remarquables