La maire de Saint-Gratien demande qu’on puisse «critiquer les religions sans drame, avoir des débats d’idée, sans que cela devienne un sport de combat»

SAINT-GRATIEN

La maire de Saint-Gratien demande qu’on puisse «critiquer les religions sans drame, avoir des débats d’idée, sans que cela devienne un sport de combat»

La maire de Saint-Gratien, Jacqueline Eustache-Brinio (LR), aussi Conseillère régionale, a profité de la Cérémonie du 8 mai, pour s’adresser aux enfants sur le thème "lutter pour conserver notre liberté, pour préserver votre liberté."

Un discours censé s’adresser aux enfants, dans lequel elle règle quelques comptes. «Ce combat, on vous le doit pour que vous grandissiez dans :
– Une France Libre !!
– Une France sans haine
– Une France dans laquelle on doit pouvoir critiquer les religions sans drame, avoir des débats d’idée sans que cela devienne un sport de combat !
»

Jacqueline Eustache-Brinio a en effet déjà fait l’objet d’agression, «en relation avec sa politique de lutte contre la délinquance».

Concernant les religions «que l’on doit pouvoir critiquer», l’édile a eu maille à partir avec l’Association Franco-musulmane de St Gratien, qui se plaignait que des fidèles étaient "fichés" par la mairie. Le site islamophobie.net dénonce "au nom de la laïcité", «la mairie qui se défend de stigmatiser une partie de sa population et qui a fait relever les plaques d’immatriculation des fidèles qui étaient venus prier.» Précisons que c’était dans le gymnase de la ville.

Mme le maire s’inquiète de l’action des terroristes qui mènerait à "une guerre mondiale, du 21ème siècle, qui ne dit pas son nom". «Ces terroristes s’attaquent à la Culture en détruisant des sites comme Palmyre en Syrie, les nazis brûlaient les livres, censuraient les films;
Ces barbares refusent l’Education pour les femmes, en enlevant au Nigéria des jeunes filles qui veulent s’instruire. Contenir chacun dans l’obscurantisme, est leur seul objectif.
»

Pour continuer : «La nationalité doit primer sur la Religion, c’est le premier principe de notre constitution : la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances…»

Et de conclure : «Chers enfants, battons-nous pour que vous puissiez compter sur nous pour faire respecter notre Constitution. Que vous puissiez compter sur nous pour avoir un avenir dans la Paix !»


8 mai 1945 : Extrait du discours du Maire
Saint-Gratien: La maire agressée
islamophobie.net : «Laïcité contre Madame La Maire de Saint-Gratien»
 
 
 
 
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s