L’apprentissage est à la hausse

FORMATION
 

Désormais, un apprenti peut commencer n’importe quand et plus exclusivement en septembre

L’IMA de Villiers-le-Bel permet de se former dans les métiers de la restauration, de la boulangerie, de la coiffure et de la mécanique-tôlerie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bonne nouvelle. Après des années de chute, le nombre d’apprentis en France est reparti à la hausse. L’apprentissage, cette forme de formation qui permet à des jeunes qui n’arrivent pas à s’intégrer dans le système scolaire d’obtenir une formation qualifiante en deux ans (CAP), repartirait à la hausse : +5%

Selon francetvinfo.fr, les apprentis sont plus nombreux qu’il y a un an. Leur nombre a augmenté de 5%. Au total, plus de 283 000 contrats ont été signés en un an. Il y avait urgence puisqu’entre 2012 et 2014, la chute a été continue : – 32 000. Alors il y a deux ans, le gouvernement a pris des mesures pour relancer l’apprentissage avec la création de nouvelles aides, comme celle pour les très petites entreprises : 4 400 euros alloués pour l’embauche d’un apprenti.

Autre nouveauté : le calendrier. Désormais, un apprenti peut commencer n’importe quand et plus exclusivement en septembre. Résultat : un nombre d’apprentis qui repart à la hausse. C’est la fonction publique qui enregistre la plus forte poussée : +45%. Malgré tout, l’objectif du gouvernement de 5 000 apprentis en 2017 est encore loin d’être atteint.
Source


 
 
 
 
 
 
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s