Gonesse : la ville lance l’info SMS

La Ville de Gonesse, ayant pour maire Jean-Pierre Blazy (PS), lance un système d’informations par SMS.
Les services de la Ville informeront ainsi des événements culturels, sportifs, des réunions publiques, etc.
Pour ne pas saturer les téléphones, la Ville s’engage à ne pas envoyer plus de deux SMS par mois.

Mais, pour s’inscrire, on ne demande pas moins que le nom, le prénom, le numéro de téléphone, et … la date de naissance et l’adresse complète.

Ces deux dernières exigences, on se demande bien pourquoi. A-t-on peur que des non Gonessiens s’inscrivent ?

Pour rappel, Sarcelles propose le même service service et pour s’y inscrire, il suffit de donner son numéro de téléphone. Pourquoi ce besoin de collecter tant d’infos ?

En savoir plus

Gonesse : faute d’être armés, le maire ne trouve pas de policiers municipaux

« Si vous voulez des policiers municipaux, armez-les…», explique le syndicat de défense des policiers municipaux (SDPM) au député-maire (PS) de Gonesse, Jean-Pierre Blazy. Ce dernier se plaint de ne pas pouvoir recruter facilement des policiers municipaux.

Gonesse, une commune qui demande à pourvoir 9 policiers municipaux supplémentaires.

Bernard Cazeneuve a donné son feu vert pour armer les policiers municipaux. Aux communes de le vouloir. À Gonesse, les élus s’y sont opposés.
À Sarcelles, le député-maire François Pupponi a organisé un référendum qui a mobilisé quelque 700 personnes pour dire Oui à l’armement des PM

« Il est indéniable que l’armement de la police municipale est un facteur déterminant dans le recrutement des agents de Police Municipale », remarque le SDPM, qui milite pour l’armement généralisé sur le territoire national.


SDPM – Syndicat de Défense des Policiers municipaux, le site
Les policiers municipaux bientôt armés

EuropaCity : les "antis" ne lâchent pas le morceau


 
Les opposants au projet « pharaonique » du groupe Auchan appellent toujours à la mobilisation.
«La lutte contre EuropaCity gagne de nouveaux soutiens avec la Confédération des commerçants de France, qui représente quelques 500 000 points de vente indépendants, et le réseau Biocoop, premier réseau français de distribution de produits issus de l’agriculture biologique…», lâche le Collectif pour le Triangle de Gonesse, dans un communiqué.

Il appelle à un Forum-débat le mardi 8 novembre à 19h – Espace Jean-Dame – 17 r. Léopold Bellan, Paris 2ème. RER Les Halles

Le communiqué

EuropaCity annonce la poursuite de son projet

 
EuropaCity annonce la poursuite de son projet
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
On s’en serait un peu douté. À l’issue du débat public, EuropaCity annonce la poursuite de son projet :
«EuropaCity, la nouvelle destination des loisirs du Grand Paris, a pris connaissance des conclusions de la Commission du débat public et présentera, d’ici trois mois, les enseignements qu’il tire de l’ensemble des réflexions et des avis exprimés par les parties-prenantes et les citoyens du Val-d’Oise, de la Seine-Saint-Denis et de Paris, tout au long du débat public.»

Lire la suite


 
 
 
 
 
 
 
 

S’abonner à Vos Nouvelles du Val d’Oise

Nouvelle étape vers la réalisation du Triangle de Gonesse

GONESSE
 

Le conseil d’administration de l’EPA Plaine de France vient d’approuver le dossier de création de la ZAC du Triangle du Gonesse

Le conseil d’administration de l’EPA Plaine de France, composé d’élus du territoire et de représentants de l’Etat, vient d’approuver, le 29 juin 2016, le dossier de création de la ZAC du Triangle de Gonesse, quartier d’affaires international situé entre les aéroports CDG et du Bourget. La création effective de la ZAC fera suite à un arrêté préfectoral à l’issue du compte-rendu du débat public établi par la Commission Nationale du Débat Public au cours du 3ème trimestre 2016.
Lire la suite


Les député/es se penchent sur la lutte contre les nuisances sonores de certains engins motorisés en milieu urbain


« L’usage intempestif d’engins motorisés est une plaie, un phénomène récurrent, particulièrement concentré en milieu urbain. À l’approche des beaux jours, le retour de ces pratiques est l’objet de toutes les préoccupations, à commencer par celles des maires, qui doivent gérer un trouble à l’ordre public engendrant un coût social très élevé », a lâché Élisabeth Pochon, députée SER de la 8ème circonscription de Seine-Saint-Denis, le 15 juin dernier, dans l’hémicycle.

Lire la suite, où il est question du député-maire PS de Gonesse, Jean-Pierre Blazy.


Dépôt d’une pétition auprès du parlement européen pour non respect du droit communautaire par le projet de la Zone d’aménagement concertée (ZAC)

GONESSE
Dépôt d’une pétition auprès du parlement européen pour non respect du droit communautaire par le projet de la Zone d’aménagement concertée (ZAC)

Les écolos ne lâchent pas le morceau. Lundi 23 mai, au cours de la conférence-débat organisée par le Collectif Pour le Triangle de Gonesse, Pascal Durand, député européen, a annoncé la saisine de la Commission des Pétitions du Parlement européen pour violation par le projet de ZAC du Triangle de Gonesse, porté par l’Etablissement Public d’Aménagement Plaine de France, de plusieurs directives européennes.

Tout citoyen, à titre individuel ou en association peut en effet exercer son droit de pétition auprès du Parlement européen conformément à l’article 227 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne.

Le projet de ZAC et le centre commercial EuropaCity, font l’objet d’oppositions légitimes citoyennes et politiques depuis leur origine. En effet, du point de vue environnemental, socio-économique et démocratique, le projet de la ZAC du Triangle de Gonesse constitue une atteinte manifeste aux principes et objectifs fixés par différentes dispositions communautaires.
Lire la suite


 
 
 
 
 

La boite aux lettres miracle

GONESSE

La boite aux lettres miracle

La boite aux lettres miracle

Alors que les relevés des boites aux lettres classiques se font aux alentours de 16h, il existe sur le territoire de la Plaine de France, une boite aux lettres qui permet des relevés à 22h, du lundi au Vendredi, et 12h, le samedi, pour Paris et les départements limitrophes. Et des relevés à 20h en semaine et 12 h le samedi pour le reste de la France.

Pour le mercredi 18 mai, date limite du dernier jour pour envoyer sa déclaration d’impôts, ce sera donc 20h l’heure limite. Autrement, il reste le bureau de poste du Louvre à Paris, ouvert 24h/24.

Où se situe-t-elle ? Juste devant le centre de Tri postal, à Gonesse. Prendre l’ex-N17, devenue RD1017, direction le Bourget et Paris. On voit le centre de tri, sur la gauche.
 
 
 
 

Tribune : EuropaCity, un projet pour les Valdoisiens ?

TRIBUNE

EuropaCity, un projet pour les Valdoisiens ?

EuropaCity

Benjamin Chkroun est Conseiller régional IdF et président de Générations actives (UDI), mouvement qui a pour vocation de fédérer prioritairement les trentenaires tout en s’élargissant à l’ensemble des actifs, de proposer des solutions concrètes en réponse à des problématiques précises et d’identifier de nouvelles personnalités méritantes pour former les futurs élus de l’UDI.

Dans une tribune, notre élu s’interroge sur l’avenir d’EuropaCity. Et de poser la question : «EuropaCity, "ce projet pharaonique", va-t-il profiter aux habitants du Val d’Oise en termes d’emploi ?» Une promesse de 17 500 emplois directs et indirects est en effet annoncée.
Et de rappeler : «EuropaCity, un complexe de 630 000 m2, soit l’équivalent des trois centres commerciaux déjà implantés à moins de 5 km, 2 milliards d’euros de travaux pour un objectif annuel de 31 millions de visiteurs, deux fois plus que Disneyland Paris…»

La construction d’EuropaCity sur le territoire de Gonesse va-t-elle bénéficier aux Valdoisiens ? «Pour la construction, il semble malheureusement évident que ce chantier sera l’affaire de grands groupes du BTP qui viendront avec leur main-d’œuvre « personnelle » ou encore de potentiels régiments de travailleurs détachés. Et quels bénéfices en retireront les entreprises locales ? Les PME ou les artisans du Val d’Oise participeront-ils à ce colossal projet ?»

« Notre territoire sera dans un état de bouchon permanent »
Ce projet correspond-il aux exigences d’un développement durable ? «Ce complexe commercial va se construire sur des dizaines d’hectares de terres agricoles. Outre la disparition de ces terres, les 31 millions de visiteurs par an vont consommer une quantité astronomique d’énergie et produire des tonnes de déchets.».
Et d’ajouter : «Mais surtout, quelles vont être les conséquences en termes de santé publique ; 31 millions de visiteurs c’est en moyenne 85 0000 visiteurs par jour ! Donc quid des bouchons, de l’augmentation de la circulation et des parkings ? Trois facteurs importants de pollution de l’air ! C’est aussi la fin de notre cadre de vie. Notre territoire sera dans un état de bouchon permanent !»HHHHHHHHHHHHHHHHHHHJLB
Retrouver la tribune

Articles liés
EuropaCity, le site officiel
EuropaCity : la prouesse inavouable

Les enquêtes publiques servent-elles à quelque chose ?

Vous avez pu donner votre avis sur le Métro, lundi 25 avril dernier. Dans le cadre de l’enquête publique sur l’arrivée d’une station de métro de la ligne 17, le commissaire enquêteur était présent en mairie principale, de 9h à 12h, pour recueillir vos opinions.

Les mauvais esprits remarqueront que c’était juste une matinée, un lundi, et que seuls les retraités, les commerçants et les chômeurs pouvaient réellement se déplacer.

Les concertations… On a encore dans l’oreille ce qu’en disait Dominique Voynet quand elle était venue faire un tour à Sarcelles : «Il faut vraiment avoir l’esprit démocratique chevillé au corps pour encore croire qu’une concertation, une enquête publique servent à quelque chose…» ; notre Verte ayant manifestement été échaudée sur le sujet.

La Ligne 17 Nord