Tour de France : la folle rumeur des vélos à moteur

Dans une semaine va démarrer le 104ème Tour de France, du 1er au 24 juillet.
Un tour de France qui ignore la moitié de la France mais passera par Düsseldorf. Quoi de plus logique ?

Les années précédentes ont vu des exploits absolument prodigieux de la part de champions capables de dépasser à vitesse incroyable leurs concurrents. D’où la rumeur folle : disposent-ils de vélos "spéciaux" ?

Une enquête qu’a menée France 2 et qui laisse pantois. À vous de la découvrir ici

 
 
 
 

Impôts : payez-vous pour ce bidet que vous n’avez plus ?

IMPÔTS / INSOLITE

Impôts : payez-vous pour ce bidet que vous n’avez plus ?

Pour évaluer la valeur locative d’un bien pour la taxe foncière et la taxe d’habitation, les impôts s’appuient sur différentes données. Un exercice un peu compliqué. Ils s’appuient en premier lieu sur la surface du logement mais l’administration tient compte également de la situation du logement et des éléments de confort. Un appartement exposé au sud aura une surcote, même chose s’il est situé à proximité des commerces et des services publics. En revanche, un logement posé dans un quartier un peu désuet et à proximité d’une usine apportant des nuisances bénéficiera d’une décote.

Mais ce n’est pas tout. Le fisc ajoute de la surface en fonction de l’équipement de la maison. Une baignoire c’est 5 m2, une douche 3 m2, le tout-à-l’égout c’est 3 m2 et un bidet c’est autant qu’un lave-main c’est-à-dire 3 m2.

C’est cette histoire de bidet sur lequel on va s’arrêter. L’administration s’appuie en effet sur le cadastre. Or bien souvent, des gens ont acheté de vieilles maisons sans bidet, mais celui-ci reste toujours inscrit sur le cadastre. Ou bien, les propriétaires ont retiré le bidet, sans le signaler.

Ce qui fait que l’administration des impôts font payer aux propriétaires 3 m2 de plus, sans qu’ils le sachent.

La solution : le signaler au cadastre et/ou à l’Hôtel des Impôts dont on dépend.
En savoir plus