Jusqu’À La Mort, Accompagner La Vie

Lors du forum des associations de Domont, Henriette et Françoise tenaient le stand, comme chaque année, avec toujours la même bonne humeur.
Lors du forum des associations de Domont, Henriette et Françoise tenaient le stand, comme chaque année, avec toujours la même bonne humeur.

Accompagner les malades proches de leur fin, telles sont les motivations de JALMALV, la fédération reconnue d’utilité publique qui milite «pour que toute personne mourante soit reconnue comme un/e vivant/e jusqu’à son dernier souffle.».

Une association qui tente de répondre à ces questions: Vous avez peur de mourir, seul/e, abandonné/e ? Vous avez peur d’être victime d’acharnement thérapeutique ? Vous avez peur de perdre votre dignité à l’approche de la mort ?
 
 
 

Et JALMALV d’expliquer :
«La société contemporaine jette souvent sur la personne en fin de vie, malade ou atteinte par le grand âge, un regard qui la dévalorise, l’isole, qui aggrave sa souffrance, fait naître en elle un sentiment d’indignité.

Un autre regard est possible : il reconnaît à travers celui ou celle qu’atteignent la maladie mortelle ou la grande vieillesse, un être humain à part entière. Il ne voit aucune valeur propre à la souffrance, mais il reconnaît pleinement la vie humaine et sa dignité dans la traversée de la souffrance ainsi que dans les solidarités qu’elle suscite pour la soulager.

JALMALV résulte d’une telle prise de conscience. Pour que les conditions d’accueil et de soins des malades proches de leur fin changent dans nos pays, ce sont notre regard, nos mentalités et nos attitudes face à la souffrance et à la mort qui doivent évoluer et entraîner un courant d’opinion.»

JALMALV du Val d’Oise
Hôtel de ville
45, rue d’Ermont
95390 SAINT PRIX
Tél : 01 34 16 36 83


■ JALMALV, le site
■ Droits des malades en fin de vie : il est urgent de connaître la loi
 
 
 
 
 

S’abonner à Vos Nouvelles du Val d’Oise

Publicités