Pour circuler dans Paris : vignette obligatoire à partir de janvier 2017

Paris entre dans une nouvelle phase de son plan de lutte contre la pollution et deviendra la première Zone à Circulation Restreinte (ZCR) en France, à partir du 16 janvier 2017.

Les véhicules et les motos circulant dans Paris devront obligatoirement s’équiper d’un Certificat Qualité de l’Air, "Crit’Air", instauré par le ministère de l’écologie et du développement durable, c’est-à-dire une vignette indiquant leur niveau de pollution.

Instauration des vignettes Crit’Air

Avec 6 couleurs différentes et un système de numérotation (de 1, pour les moins polluants à 5, plus une catégorie « véhicules zéro émissions »), ces vignettes correspondent aux niveaux d’émissions de polluants des véhicules établis en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule. Il n’existe pas de vignettes pour les véhicules les plus polluants, dits "non classés" (voitures antérieures à 1997 et 2RM antérieures à 2000), qui ne seront plus autorisés à rouler entre 8h et 20h, du lundi au vendredi. Pour mémoire, les poids-lourds et les autocars les plus polluants ne peuvent pas circuler entre 8h et 20h, 7 jours sur 7 et ce depuis septembre 2015.

Comment obtenir sa vignette Crit’Air ?

Pour obtenir votre "Certificat Qualité de l’Air", autrement dit votre vignette Crit’Air, il vous suffit de vous rendre sur le site www.certificat-air.gouv.fr, muni de la carte grise de votre véhicule. Une procédure de demande par voie écrite sera opérationnelle au 1er janvier 2017. À ce stade, vous ne pouvez demander votre Certificat Qualité de l’Air que par internet.

Ces vignettes obligatoires, instaurées par le ministère de l’écologie et du développement durable, ont deux finalités. Pour la Préfecture de Police, c’est un moyen simple d’identifier les véhicules les plus propres et donc de cibler les contrôles (à noter qu’après une période pédagogique, le contrôle des niveaux de pollutions deviendra automatique à chaque arrêt de véhicule, quelle qu’en soit la raison). Par ailleurs, lors de pics de pollution, la circulation alternée fera place à un nouveau dispositif, plus pertinent, avec des restrictions de circulation uniquement pour les véhicules les plus polluants, sur la base des vignettes.

Les automobilistes et motards parisiens devront donc coller sur leur pare-brise ou leur deux-roues cette nouvelle vignette "Crit’air" pour indiquer le niveau de pollution de leur véhicule. En cas de manquement, une amende de 68 euros à 135 euros pourra être prononcée. Plus d’un million de demandes ont été enregistrées sur le site certificat-air.gouv.fr


► Comment obtenir une vignette (ou pastille) Crit’Air pour les véhicules professionnels ?
► Tout sur les vignettes Crit’air
► Tout sur la ZCR parisienne

 
 
 
 
 

Publicités