Compteurs Linky : il serait possible de refuser

 DROITS / CONSOMMATION 

Alors que les compteurs Linky devraient être imposés à tous, ces derniers font l’objet de résistance de la part de particuliers et de municipalités. C’est le cas la commune de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), qui a refusé le déploiement de ces compteurs électriques d’Enedis, filiale d’EDF.

► Bonne nouvelle pour celles et ceux qui voudraient ne pas voir installé ce compteur chez eux : il serait possible de s’y opposer.

► Lire la suite

► Vos Nouvelles du Val d’Oise
 
 
 
 
 
 

S’inscrire à Vos Nouvelles du Val d’Oise

Peut-on s’opposer au nouveau compteur Linky ?

Les nouveaux compteurs Linky devraient remplacer les compteurs d’électricité actuels. Un compteur "communiquant" d’ERDF (filiale d’EDF), annoncé comme «la nouvelle génération de compteurs d’électricité».

Et ERDF de préciser : «Les compteurs équipant actuellement les foyers sont de différentes générations, la plus récente remontant aux années 1990. Depuis, la technologie a évolué et les nouveaux compteurs communicants Linky rendent possibles de nouveaux services pour les clients, les collectivités locales, les fournisseurs ou encore les producteurs. Linky présente de nombreux avantages. Les pouvoirs publics ont décidé de généraliser ces compteurs sur l’ensemble du territoire : d’ici 2021, 35 millions de compteurs devraient être remplacés.»
Lire la suite